Commentaires sur les pronostics hippiques du 11 janvier à Nantes

Commentaires sur les pronostics hippiques du 11 janvier à Nantes

Article mis en ligne le 11/01/2018.

Impressions sur les "pronostics hippiques" du 11 janvier à Nantes:

- Apharéna du kiss: vite 7 où 8ème, notre jockey a longtemps patienté, avant de perdre du temps dans le dernier virage à cause d'un cheval au galop, puis de lancer son cheval et faire une bonne ligne droite et prendre une facile 2ème place, le vainqueur ayant réussi à s'infiltrer à notre intérieur dans le dernier virage.A noter,une enquête sur le vainqueur qui naturellement aura été maintenue...

- Dédicace roc: parti moyennement, notre jockey a caché son cheval tout le parcours, avant de le lancer à l'amorce du dernier virage, notre cheval prenant l'avantage à l'entrée de la ligne droite avant de ne pouvoir contenir le retour de "Coucou de l'épine".

- Django bello: parti modestement, notre driver a fait l'effort pour venir prendre le leadership avant d'être relayé, puis d'avoir un bon parcours, mais à l'entrée de la ligne droite notre cheval a pris le galop au moment où son driver le décalait, perdant toutes chances.........notre cheval était au-dessus mais est vraiment infecte.

- Twin's fairytail: bien parti, notre cheval s'est vite retrouvé en 5ème ligne à la corde, avant que notre driver ne ressorte de la corde puis attaque pour rejoindre le leader à 1000m du but, notre cheval se faisant à nouveau relayé par "un mort", celui-ci entraînant notre cheval dans sa perte......

- As de kenor: le mieux parti, notre cheval a été relayé rapidement et eu un bon dos, avant de déboiter dans la dernière ligne d'en face mais sans pouvoir accélérer vraiment, notre cheval continuant à son rythme pour échouer à la 6ème place.

- Virginia rush: parti modestement, notre cheval s'est retrouvé dernier après un tour, notre cheval attendant les 1000 derniers mètres pour trouver un dos et se faire ramener gentiment, notre cheval faisant la différence dès l'entrée de la ligne droite pour contrôler ensuite les attaques.